• Comme prévu donc, j'accompagne le groupe 2 pour le passage des étoiles, sachant que le groupe 4 empruntera le même slalom que le 2, et que donc j'aurai les deux groupes en photo. Tout commence par un premier passage d'entraînement, en groupe, sur ce slalom (à gauche). Puis le vrai test commence (à droite).

    Comme annoncé, pendant que les enfants du groupe 2 passent un à un pour le test, le groupe 4 arrive pour sa descente d'entraînement (à gauche). A droite, une autre enfant du groupe 2.

    Ici, deux enfants du groupe 4, l'un tournant skis parallèles (fortes chances d'avoir la 1° étoile à condition de réussir les autres épreuves), l'autre tournant en chasse-neige (probabilité moins forte, mais toujours possible si elle remet les skis parallèles entre les portes, car c'est ça qui compte)

    Ici, une enfant du groupe 2 et une du groupe 4. On voit assez aisément la différence de style.

    Même chose ici, à ceci près que l'enfant du groupe 4 (en rouge) est presque mieux que celui du groupe 2 (en bleu).

    Seconde épreuve : le pas tournant vers l'amont. Après une trace directe, il faut remonter dans la pente en levant un ski puis l'autre. Ici, uniquement des photos du groupe 2, les moniteurs ayant choisi des pistes différentes pour faire passer les épreuves.

    Petite pause entre les épreuves : léger hors piste pour prendre une jolie petite bosse, et traversée en dérapage en travers de la pente (ça sert toujours quand les pentes sont trop fortes par rapport au niveau des skieurs)

    La même piste un peu plus bas : plus de dérapage, ça glisse tout seul. A droite, après être remonté pour la 2° fois au sommet de cette piste, nouveau petit passage hors-piste pour faire face à la bosse de la mort qui tue. Tombera ? Tombera pas ? A vous de deviner.

    Dernière épreuve : la traversée en dérapage, skis parallèles. C'est l'épreuve la plus facile, la seule condition pour la réussir étant de ne pas faire de chasse-neige. On note toutefois une différence de style sur les 2 photos : à gauche, les skis sont bien rapprochés, la note sera meilleure; à droite, les skis sont plus écartés, elle sera moins bonne (mais au-dessus de la moyenne quand même s'il n'y a pas eu de chasse-neige)

    Aire d'arrivée : derniers regards sur la piste du dahu et sur les paysages avoisinnants (à gauche). Et puis je ne résiste pas au plaisir de vous montrer la gamelle du jour, juste à l'arrivée, au pied du moniteur tenant encore la fiche de notation à la main !!!

    Cet après-midi : les inventaires  

    Bon, les inventaires ayant commencé sans moi pendant que je mettais en ligne les photos de ce matin, et comme ils sont bien avancés pour certaines chambres (et que donc ma présence ne s'avère pas indispensable), voici en exclusivité quelques photos.

    Ensuite, à 18 h, les moniteurs viendront au chalet remettre les insignes aux enfants, car à l'heure où j'écris, même moi je ne sais pas qui a quoi. Peut-être aurai-je le temps de mettre quelques photos de ce moment pendant la veillée qui, normalement, devrait être la boum. Ensuite dodo, et demain matin après le petit déjeuner, le grand départ. 

    La remise des médailles

    Un peu après 18 h, trois des 4 moniteurs arrivent au chalet, dans la salle de jeu, et commencent à installer sur la table les étoiles, les flocons, ainsi que les livrets de ski correspondant. Puis chaque moniteur appelle les enfants de son groupe, un par un, leur accroche sur le pull ou le maillot l'insigne qu'ils ont obtenus, et leur serre la main (ou font la bise pour les filles). Evidemment, je ne peux pas mettre toutes les photos, j'en ai choisi une pour chaque groupe, mais rassurez-vous, chaque enfant a été pris. Ici, le groupe de Guillaume, c'est à dire le groupe 4. 

    Jacques, le moniteur du groupe 3 ayant du retard (il était en compétition assez loin), c'est à nouveau Guillaume qui remet les insignes pour le groupe 3. Puis vient le tour du groupe 2, avec Hervé comme moniteur.

    Enfin, le groupe 1 qui était conduit par Eric. Là, les niveaux montent très haut puisque tous avaient déjà skié avant de venir en classe de neige. Ici donc, les deux plus hauts niveaux : 3° étoile pour Anaïs (d'autres l'ont eue aussi dans ce groupe mais je n'ai pas la liste sous les yeux) et l'étoile de bronze pour Sébastien. Bravo à eux (et à tous les autres aussi naturellement) !

    Jacques est enfin arrivé, juste à la fin de la remise des insignes. Comme les enfants n'ont pas pu poser avec lui pour la remise, ils ont droit à une photo de groupe avec leur moniteur. Ensuite, petit moment sympa : discussion entre les moniteurs et les adultes et les enfants. Beaucoup d'entre eux avaient décidé spontanément de leur faire des dessins et de les leur offrir.

    Le verre de l'amitié ensuite avec eux (de gauche à droite : Guillaume : gr 4, Hervé : gr 2, Eric : gr 1, Jacques : gr 3.
    La photo de droite n'a rien à voir, mais à la fin du repas, une nouvelle surprise attendait les enfants : un gâteau d'anniversaire pour tous ceux ayant fêté cet évènement durant le séjour : Alexis, Morgane et Tony. Bon anniversaire à eux.

    Veillée : la boum !!!

    Je ne pense pas que les commentaires soient utiles, vous avez tous connu ça en étant jeunes

    Voilà, ceci termine le séjour. Les enfants viennent de monter se coucher à l'instant (22 h).

    Demain ils se réveilleront à la même heure que d'habitude, prendront leur petit déjeuner et monteront dans le car (après avoir descendu les bagages naturellement). J'espère qu'ils en auront bien profité. Nous devrions arriver à Esternay vers 18 h 30 (plus de précisions en cours de journée sur la boîte vocale et sur le panneau d'affichage de l'école).


    41 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique