• Rien de différent par rapport aux autres matinées. A 9 h, nous arrivons sur les pistes. Le plafond est bas, et cela n'annonce rien de bon.

         

    Aujourd'hui, je choisis de skier avec le groupe 1. Vu la météo, il y aura toutefois peu de photos (pour la première fois du séjour, je mets les gants tant il fait froid - et les photos avec les gants, pas pratique). Seuls les exercices techniques où les enfants passent un par un seront propices à quelques clichés. 

         

    Après avoir pris le téléski de la combe (voir page d'il y a 3 jours), Gérome décide de leur faire passer la 1° épreuve dans le mur : le dérapage. A part 1 ou 2 enfants, cet exercice est TRES NETTEMENT mieux maîtrisé.

         

    Second exercice, commun aux trois groupes : le slalom. Pour les 1°, 2° et même 3° étoiles, cela se fait sur une piste bleue; pour les débutants, le principe est le même mais sur une piste verte. Pour avoir la 1° étoile, il faut être capable de faire les virages en skis parallèles; pour le flocon, les enfants peuvent faire les virages en chasse-neige, mais ils doivent remettre les skis parallèles entre les portes, sinon c'est l'ourson.

         

    Troisième exercice : le pas de patineur. Objectif : monter une faible pente en patinant (comme avec des rollers).

         

    Autre exercice : le pas tournant vers l'amont. J'en ai déjà parlé il y a trois jours (je vous renvoie donc à mon précédent commentaire).

         

    Dernier exercice : la trace directe en skis parallèles. Facile, puisqu'il est même au programme des postulants au flocon. Evidemment, entre les exercices techniques, de longs moments de descente et de plaisir (non photographiés).

         

    Les jeux sont faits. Nous aurons le verdict à 17 h, lorsque les moniteurs viendront au chalet faire la remise des médailles. Durant le petit temps libre, point de courrier ou de jeux puisque l'après-midi est très chargée. Les enfants profitent donc de ces deux temps calmes (avant et après repas) pour commencer les inventaires (avec l'aide des adultes évidemment).

         


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique