• L'après-midi était consacré à la visite d'une ferme et à la fabrication du fromage d'Abondance. Une fois déposés par Robert, nous avons attendu le fermier qui nous a fait entrer dans la salle où il fabrique le fromage. 1° étape : traire les vaches. Présentation des outils pour faire ce travail (1 h 30 pour les 54 vaches, et ce 2 fois par jour)

         

    Etape suivante : le lait arrive par des tuyaux jusque dans la salle de travail où il est soit stocké dans le grand frigo de 1200 litres (photo de droite) ...

         

    ... soit mis dans le chaudron pour être transformé en fromage. Une fois le lait chauffé, il faut enlever un maximum de liquide (le petit lait). Ceci se fait à l'aide d'un tranche-caillé, qui sert à couper la "pâte" jusqu'à ce qu'on ait des grains de la taille d'un grain de riz. 

         

    Etape suivante : à l'aide d'un tablier en lin, on récolte les grains et on les dispose dans un moule.

         

    On place alors le tout (fromage et tablier) dans un moule et on le met sous une presse, à la fois pour enlever le petit lait, mais aussi pour coller les grains entre eux afin de "solidifier la pâte".

         

    Il ne reste plus qu'à y apposer le label pour garantir l'Origine Contrôlée et le mettre dans les caves d'affinage (pas de photos) après avoir inscrit la date de fabrication.

          

    Question quizz n° 1 : il manque une étape très importante dans la fabrication du fromage. Laquelle selon vous ? (2 pts)

    Question quizz n° 2 : combien de temps un fromage d'Abondance doit-il rester en cave d'affinage au minimum avant d'être consommé ? (2 pts)

    Ensuite, seconde partie de la visite : nous entrons dans l'étable. L'agriculteur explique la vie des vaches en montagnes, les différentes races de vaches autorisées pour fabriquer de l'Abondance, etc ... Evidemment, ce sont surtout les petits veaux qui ont eu du succès auprès des enfants.

         

    Au-dessus de l'étable, les réserves de foin pour tout l'hiver. Après la visite (le meilleur moment pour certains) : les enfants ont pu déguster ce bon fromage. Euh ... LES ENFANTS J'AI DIT !!!

         

    Un peu après 17 heures (juste le temps de goûter), deux de nos trois moniteurs de ski font leur apparition au chalet pour remettre les insignes : Gérome (Gr 1) et Caroline (Gr 2). Malheureusement, Romain (Gr 3) ayant d'autres impératifs personnels n'a pas pu se libérer. C'est donc Caroline qui a remis les insignes au groupe 3 à sa place. (J'ai évidemment photographié chaque enfant, mais je ne peux pas mettre toutes les photos sur ce blog)

         

    La maîtresse aussi a eu un joli diplôme, elle qui a appris à skier aux vacances de février, juste avant de venir en classe de neige. Félicitation à elle ! Après les groupes 2 et 3 où on a eu quelques oursons et des flocons, Gérome a lui aussi remis des médailles à son groupe. Pour le groupe 1, ça va du flocon à la 3° étoile. (NB : depuis quelques années, les niveaux ont changé : ce qu'il fallait faire pour la 1° étoile autrefois correspond aujourd'hui au niveau flocon. Si vous comparez donc à il y a quelques années, tous les enfants qui ont eu le flocon aujourd'hui auraient eu la 1° étoile à cette époque, les oursons auraient eu le flocon, etc ...)

         

    Félicitation à Mattéo et Flavie qui, eux, ont obtenu leur 3° étoile !!!

         

    Petite question quizz du jour (pour 4 points) : dans les groupes de débutants (Gr 2 et 3), sachant qu'il y avait 25 enfants dans ces deux groupes, combien y a-t-il eu d'oursons (niveau le plus faible), et combien de flocons (niveau supérieur, juste en-dessous des étoiles) ?

    Après la remise, petit événement insolite qui ne s'était jamais produit auparavant : les enfants ont tellement adoré leurs moniteurs (surtout Caroline) qu'ils leur ont demandé de signer des autographes. Et Dieu que les adieux furent durs cette année (on a même eu droit à quelques petites larmes)

         

    Après cette remise des insignes, douches puis repas du soir. Entrée : soupe à l'oignon. Plat principal : tartiflette (accompagnée d'une petite salade verte) ...

        

    Et en dessert, gâteau d'anniversaire pour Charline (bon, je sais, c'était il y a 3 jours, mais le chef cuistot ne peux pas faire des gâteaux pour chaque anniversaire). Bon anniversaire Charline ... Ensuite, préparation pour la boum.

         

    Et c'est parti pour une folle nuit de folie (qui s'est terminée vers 21 h 45 ~ 22 h pendant que je faisais ce blog).

         

     

    Evidemment, quand on danse, on dépense beaucoup d'énergie. Il est donc utile de reprendre des forces, soit sur la table à provisions, soit au bar (NB : la chambre de Nicolas a une fenêtre qui donne directement sur ... la salle d'activité - et ce n'est pas une blague)

         

    Dernière photo prise avant que je ne monte rédiger cette page. Dernier cliché de cette classe de neige 2015.

     

    Demain, nous partirons après le petit déjeuner, vers 9 h ~ 9 h 15 (enfin, quand nous serons prêts), pour une arrivée vers les 18 h 30 si tout va bien.

    Il est temps pour moi de clôturer ce blog (ben oui, j'ai encore ma valise à faire et il est déjà 22 h 40). J'espère que cela vous a plu. A demain.

     

     

     

     

     

     

     


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique