• Aujourd'hui encore, comme la veille, le temps est particulièrement mauvais. Pas de précipitations, mais du froid et un brouillard à couper au couteau. On n'y voit pas à vingt mètres. Il est donc inutile que je prenne mon appareil photo. Je skie avec le groupe 3, lequel a fait approximativement la même chose que le groupe 2 la veille, y compris la descente de la piste bleue du husky en fin de séance. Séance peu agréable du point de vue de la météo, mais intéressante sur le plan des progrès réalisés par les enfants. A part deux ou trois seulement qui semblent avoir encore quelques difficultés, tout le monde passe assez facilement sur ce genre de pistes.

    Après-midi, une visite imprévue dans le planning vient perturber notre temps de classe. Il s'agit du tourneur sur bois. Ce monsieur ne faisant pas payer sa prestation, sa seule source de revenus étant la vente d'objets pour les enfants, nous l'avons rajoutée au programme. Son intervention se fait en 2 parties : un diaporama sur la forêt et le travail du bois, avec à la clé des "questions à toupies" posées aux enfants (si les enfants répondent correctement, par exemple à la reconnaissance d'un arbre, ils gagnent une toupie). Bon, toutes les questions ne sont pas des questions à toupies, mais ça valait le coup de suivre les leçons faites à l'école avant la classe de neige.

     

    Seconde partie de l'intervention : la réalisation d'un objet en bois devant les enfants (photo de droite) grâce à un tour à bois.

     

     

    Une fois l'intervention terminée, l'intervenant dispose les objets en bois qu'il fabrique sur la table pour les présenter aux enfants (à droite).

     

    Démonstration de l'utilité de ces objets, et notamment de bozo bozo, la marionnette. Ensuite, la vente peut commencer pour les enfants qui le souhaitent (aucune obligation d'achat évidemment)

     

    On avait prévu d'emmener les enfants d'une classe faire du shopping après le goûter pendant que l'autre groupe aurait classe, et inversement le lendemain, mais c'était sans compter sur un nouvel imprévu : les crêpes. Quand on est descendu au réfectoire, on a eu la surprise d'y trouver deux saladiers remplis de pâte à crêpe, deux appareils, et des pots de chocolat à tartiner, confiture, sucre ... Il a donc fallu que les adultes de l'équipe mettent la main à la pâte (c'est le cas de le dire) pour confectionner ces crêpes et les servir aux enfants. MIAM MIAM !!!

     

     

    Les deux saladiers ont été entièrement vidés, donc on a fini le goûter assez tard et on n'a pas pu aller faire de shopping, les deux groupes iront demain. Il y a donc eu un petit temps de classe après le goûter, puis les douches et le repas du soir.

    Pas de veillée ce mardi, les enfants ayant été particulièrement désagréables. Dodo direct après le repas du soir.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique