• L'activité de l'après-midi : la visite et le jeu de piste dans l'abbaye d'Abondance. Le car nous a amenés dans cette commune voisine de La Chapelle et, après un petit temps d'attente devant la porte, le temps que notre hôtesse installe son matériel, nous sommes entrés dans l'église. Là, les enfants ont eu droit à un cours d'histoire de l'art (description des différents éléments que l'on trouve dans une église). Evidemment, il fallait écouter car certaines questions du jeu de piste à venir pouvaient être en rapport avec ces explications.

         

    Après avoir découvert la première partie de l'abbaye (l'église), les enfants l'ont quittée en passant par une porte donnant directement sur le cloître (la "cour de récréation" des moines).

         

    Ici (photo de gauche), la porte permettant de passer directement de l'église au cloître. Question quizz du jour (à 2 pts) : quel est le nom donné par les moines d'Abondance à cette porte ? Photo de droite : promenade dans le cloître où nous pouvons découvrir de nombreuses peintures murales (plus ou moins bien conservées).

         

    Après l'église et le cloître, visite de la 3° partie de l'abbaye : le monastère (là où vivaient et travaillaient les moines). Aujourd'hui, il n'y a plus de moines, et ce bâtiment est utilisé dans le cadre d'une exposition permanente sur la vie dans ce monastère. On voit bien sur cette maquette les 3 parties de l'abbaye.

          

    Photo de gauche : un des nombreux trésors de cette exposition : un livre écrit sur un parchemin, contenant des partitions pour les champs grégoriens. A droite, une cellule de moine au confort très spartiate et de petite dimension (au fond de la pièce, on ne le voit pas sur la photo, deux petits meubles : un Prie-Dieu, et un petit meuble de prière)

         

    Après avoir visité ces 3 parties de l'abbaye et écouté les explications de notre guide, les enfants ont été répartis en 6 équipes de 6 (une de 7) pour participer à un jeu de piste. Le principe est le suivant : chaque équipe lance le dé et tombe sur une case du plateau. Il faut alors chercher dans le livret que chaque équipe s'est vu remettre, la question correspondant à ce numéro. Ensuite, il faut aller chercher la réponse quelque part dans l'abbaye (cases bleues, dans le monastère, cases orange dans le cloître, cases jaunes dans l'église) 

         

    Lorsqu'une équipe pense avoir trouvé la bonne réponse, elle la note sur son livret et revient voir la dame. Celle-ci valide ou non la réponse. Si elle est bonne, l'équipe peut relancer le dé; dans le cas contraire, elle doit retourner chercher la solution, parfois avec une aide par la guide. Photo de droite : un groupe en train de chercher dans le cloître.

         

    Comme vous pouvez le voir sur le plateau de jeu, il y a 3 cases contenant des indices. Le but du jeu en effet n'est pas d'être la première équipe à arriver, mais de RETROUVER UN ANGE figurant sur une sculpture, sur une peinture, etc ... Le seul moyen de retrouver cet ange est d'avoir les 3 indices (donc de finir le jeu le plus rapidement possible).

    Question quizz N° 2 : combien d'offices religieux (messes) les moines de l'abbaye d'Abondance avaient-ils par jour ?

    La visite s'est terminée vers 16 h 30 après qu'une équipe ait réussi à retrouver l'ange, et nous sommes revenus au chalet pour goûter. Ensuite, comme d'habitude, jusqu'au repas du soir.

    Repas du soir : Miam Miam ! Une bonne raclette ! Les plats de charcuterie et la salade étaient déjà sur les tables; les enfants se les sont partagés en attendant l'arrivée du fromage fondu (bon, certains n'ont pas su résister et ont commencé à manger avant d'avoir du fromage - Hou les gourmands !)

         

    Evidemment, pas question que les enfants touchent à l'appareil à raclette; c'est le chef cuistot en personne, et une des filles de service qui le manipulaient. Le fonctionnement est simple (rien à voir avec nos appareils à nous) : un demi fromage à raclette est placé sous la lampe chauffante de l'appareil. Donc le dessus fond. Quand c'est fait, on sort le fromage de dessous la lampe chauffante, on le bascule et on racle (d'où le nom "raclette"), après avoir mis une assiette dessous évidemment.

         

    La veillée : descente aux flambeaux (images de qualité très moyenne, je ne maîtrise pas très bien les modes "nocturne" ou "nuit" de mon appareil).

    Après le repas, nous avons rhabillé les enfants comme s'ils allaient skier et nous les avons conduits au pied de la piste du dahu où des filets de sécurité avaient été installés. Après quelques minutes d'attente, nous avons vu sur le haut de la montagne des lueurs étranges qui se rapprochaient de nous. Mais qu'était-ce donc ?

         

    Ca se rapproche, encore et toujours. Ho là là !

         

    Lorsque ces lueurs arrivent sur la piste du dahu (éclairée par des projecteurs), nous nous apercevons que ce ne sont pas des extra-terrestres venant d'une autre galaxie, mais les moniteurs de ski de La Chapelle d'Abondance. Arrivés sur la piste, ils s'alignent face au public pour le salut.

         

    Puis ils terminent leur descente en défilant devant les spectateurs (tiens, Caroline, monitrice du groupe 2). Une fois la descente terminée, verre de l'amitié pour tous : jus de pomme chaud pour les enfants ...

         

    Jus de raisin chaud (si vous voyez ce que je veux dire) pour les adultes. Grand moment de partage avec les moniteurs que l'on peut ainsi côtoyer dans un autre contexte pour les enfants.

         

     Ensuite, retour au chalet. Dodo vers 21 h 30.

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    44 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique