• 1° partie d'après-midi : atelier bois

    Pendant que nous déjeunions, Pierre, un artisan menuisier, a installé d'étranges machines au pied de notre chalet. Il y a également disposé quelques jeux en bois réalisés par lui (photo de gauche). Ensuite, tous les enfants ont été regroupés pour qu'il leur explique en quoi allait consister l'activité de l'après-midi, et surtout les consignes de sécurité à respecter (photo de droite).

         

     

    Ensuite, il a fait une démonstration : d'abord l'entraînement : suivre une ligne sinusoïdale (à gauche), puis choisir un des modèles (à droite) ...

         

    Ensuite, les enfants devaient aller le voir pour qu'il dessine le modèle qu'ils avaient choisi sur une planche en bois (à gauche). Puis, après l'avoir découpé (pas de photo), ils devaient passer à l'atelier de gravure (photo de droite) : c'est un peu comme de la pyrogravure, mais ça ne brûle pas le bois, ça le creuse.

         

     

    Après cela, dernière étape : l'atelier de polissage (à gauche). Après toutes ces explications, la classe a été partagée en deux : ceux qui allaient commencer (à droite), et ceux qui allaient remonter au chalet pour jouer et donner le linge à laver (pas de photo).

         

    D'abord, l'exercice d'entraînement (à gauche). Pendant ce temps, la moitié des enfants de ce premier groupe jouait avec les jeux en bois en attendant que des machines se libèrent (à droite) 

         

    Beaucoup de sérieux et de concentration (à gauche). Il en faut : les enfants un peu "speed", un peu nerveux, voulant aller trop vite, etc ... n'ont pas forcément réussi quelque chose de joli. Et même les adultes se sont pris au jeu (à droite). Question quizz de l'après-midi : quel est selon vous le modèle choisi par Laurence ? (1 seule réponse par personne). 

         

    Une fois le travail entièrement fini (découpe, gravure, polissage), les enfants s'approchaient du bureau de Pierre, qui collait le modèle sur son support et, après avoir planté la vis pour bien fixer les deux parties, il confiait son outil à l'enfant pour finir de visser (photo de gauche). Après les filles, ce fut au tour des garçons (photo de droite). [On a séparé filles et garçons car c'était plus pratique pour le linge]

         

    Toujours autant de sérieux chez certains (à gauche) ... et un peu moins chez d'autres (dont je n'ai pas mis les photos). Photo de droite : Sébastien à l'atelier de gravure. 

         

     D'autres photos d'enfants en plein travail !

         

    2° partie d'après-midi : piscine

    Partagés en 4 groupes, les enfants sont allés à la piscine (30 min par groupe). Les premières à avoir fini l'atelier bois sont allées au goûter pendant que les garçons réalisaient leur objet, et ce sont donc elles qui sont allées les premières à la piscine (pendant que les garçons goûtaient). Vous ne verrez pas le groupe 1 (j'étais en train de rattraper mon retard d'hier sur ce blog), ni le groupe 4 (j'étais à nouveau sur ce blog pour commencer la mise en ligne du travail d'aujourd'hui). Voici donc les filles du groupe 2. 

         

    Lorsque l'heure fut venue, les filles ont dû quitter la piscine (à gauche) et le groupe 3, les garçons, sont arrivés. D'abord, avant d'entrer dans l'eau, la douche obligatoire par le maître-nageur lui-même (à droite) 

         

    Puis partie de water-polo avec les adultes (M. Lepage et Sébastien, contre tous les autres). Je ne sais pas qui a gagné, je suis parti avant (juste au moment où les garçons essayaient de "couler" les adultes pour leur piquer la balle) 

         

    Lorsque tous les groupes furent passés à la piscine, douche, puis repas (soupe aux légumes, steak, petits pois-carottes, éclair au chocolat), puis début de la veillée : les loups-garous. Alors là, essayez de vous accrocher pour suivre. Les enfants ont reçu chacun une carte. La plupart étaient loup-garou ou habitant (à droite) mais certains avaient un rôle spécial (à gauche). Jusque là, ça va.

         

    Ensuite, les enfants ayant leur carte (mais ne sachant pas ce qu'étaient leurs voisins), devaient se cacher les yeux pour ne pas voir, pendant que Nicolas racontait une histoire. En gros, les loups-garous devaient dévorer un villageois par soir en le désignant du doigt (une fois la nuit tombée), le villageois ayant le plus de voix contre lui étant "mort" et éliminé (comme à Koh-Lantha là encore). Au matin, les loups-garous étaient redevenus humains, et tous devaient "pendre" sur la place du village un loup-garou (en le désignant aussi du doigt). Mais évidemment, comme tout le monde votait, ils pouvaient aussi bien désigner un villageois au lieu d'un loup-garou. Quant aux personnages spéciaux, ils avaient des pouvoirs particuliers (mais ça, ce serait trop long à expliquer). Le but du jeu étant, pour les loups-garous, de dévorer le plus possible de villageois pour l'emporter, et pour les villageois, de tuer le plus de loups-garous possible!!! Ouf ! J'espère que vous avez compris, parce que je ne répéterai pas deux fois !   :-) 

         

     

    Bref, la veillée s'est finie vers 21 h 15, et ce sont les villageois qui l'ont emporté. Ensuite, petit jeu de retour au calme, et le coucher a eu lieu vers 21 h 20. Fin de cette après-midi de dimanche bien chargée.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique