• Comme vous êtes devenus des habitués de ce blog, je vous passerai le rituel du matin et le petit déjeuner, vous savez comment ça se passe). Aujourd'hui, je choisis de skier avec le groupe 4. Le moniteur, Gérome, fait prendre le téléski du dahu aux enfants. Mais surprise, au lieu de les faire lâcher à gauche pour aller sur la piste école, il choisit de leur faire lâcher la perche vers la droite, en direction du télésiège. Je ne pensais pas qu'ils monteraient dès aujourd'hui, et bien si ! On voit (photo de droite) qu'il y a encore des difficultés pour beaucoup d'enfants dans ce groupe.

         

     Alors que nous sommes sur le télésiège, nous voyons en-dessous de nous les skieurs du groupe 1. Ils sont déjà montés et ont entamé leur première descente (à gauche). Photo de droite : une fois que tout le monde est arrivé, la descente du pingouin commence pour le groupe 4. "Hé maître, on ne va pas descendre ça, les pentes sont trop fortes, on ne va pas y arriver !" Mais si, vous allez voir, tout va bien se passer.

         

    Alors comme pour le groupe 2 hier, cette partie est la plus difficile, et les dérapages et pertes de contrôle sont assez fréquents. Mais sur la photo de droite, on voit que si certains au fond ont encore quelques difficultés, d'autres (au premier plan) semblent déjà particulièrement à l'aise. Et ça n'ira qu'en s'améliorant.

         

    Alors que nous croisons un autre groupe (photo de gauche), les enfants du groupe 4 continuent à descendre cette piste du pingouin avec plus ou moins d'aisance.

         

    Découvrons la technique originale adoptée par certains : la technique du "papy fatigué" à gauche, et celle du "je m'accroupis pour faire mes besoins" à droite (humour).

         

    Comme hier pour le groupe 2, certains enfants ayant toujours du mal à faire le chasse-neige, Gérome décide d'attacher l'avant des skis pour obliger l'enfant à écarter l'arrière de ceux-ci et avoir une position correcte. A la fin de la descente, quand la technique sera maîtrisée, l'enfant en question se verra libéré de ses "liens" (photo de gauche). A droite, le groupe en train d'amorcer la descente de la piste de l'ourson.

         

    Début de cette descente en file indienne en gardant des distances de sécurité (à gauche). Sur la photo de droite, on voit le moniteur en train de donner un "cours particulier" à un enfant un peu plus en difficulté. Cet enfant s'est mieux débrouillé à la fin de la descente qu'au début, donc ça a été utile.

         

    Suite de cette longue descente, et arrêt à une balise (comme expliqué hier).

         

    La descente se poursuit, et le groupe 2 nous rattrape et nous dépasse (photo de droite). Logique, c'est le 2° jour qu'ils font cette piste, et ils y ont plus d'aisance, et donc plus de vitesse.

         

    La descente se poursuit : la technique des virages semble également assez au point.

         

    On commence à se rapprocher du bas de la piste, on retrouve le soleil après la traversée de la forêt.

         

    Il restait environ un quart d'heure avant la fin de la séance, alors le moniteur leur a fait faire 2 fois la piste du dahu, en leur proposant des exercices techniques (à droite) : glisser, lever le ski droit, puis le ski gauche, puis faire un petit saut.

         

    A 11 heures, la séance se termine, nous remettons les skis dans notre car, et nous regagnons le chalet. Les enfants se sont changés puis ont eu un petit temps calme jusqu'à midi, heure du repas.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique