• La matinée commence comme toutes les autres par un lever à 7 h 30, suivie d'une descente au réfectoire en tenue de ski puis du petit déjeuner. Arrive alors le rituel (pour l'avant-dernière fois) de l'enfilage des chaussures de ski. Pour être plus efficace (et à la limite ne pas être gênés par l'autre classe qui peut avoir à chausser en même temps que nous, nous plaçons nos élèves dans la salle d'activité du rez-de-chaussée et il n'y a que les adultes qui vont dans l'étroit local à skis pour amener les chaussures aux enfants. Quant aux skis et aux casques, ils restent dans le car.  

      

    Aujourd'hui, c'est le passage des étoiles. Bien qu'ayant skié essentiellement avec le groupe 2, vous verrez des photos des groupes 2 à 4 puisque les épreuves se sont déroulées au même endroit. Tout commence par une petite descente du pingouin pour s'échauffer. 

      

    Ensuite, test de l'équilibre : glisser, puis lever un ski 2 secondes, puis l'autre, puis faire un petit saut (pas de photo car c'est très dur de prendre au moment où l'enfant choisit de faire son saut) puis se baisser. 

      

    Je ne mettrai pas plus de photos pour cet exercice vu l'heure qu'il est, je passe directement au suivant. Le second exercice consistait en une traversée en dérapage (trace directe skis parallèles tout le long). C'est sans doute l'exercice le plus facile, et pourtant certains enfants ne l'ont pas réussi. 

      

    Ensuite, le slalom (non chronométré). D'abord, un premier passage pour s'échauffer (gr 2 à gauche, Gr 4 à droite). 

      

    Puis le vrai passage (Gr 4) ... 

      

    et ici Gr 2 : 

      

    Ici le groupe 1 sur un slalom plus compliqué puisqu'on tente d'y passer la 2° étoile (certains le l'auront pas et devront se contenter de la première) 

      

      

      

    Le groupe 2 s'essaye aussi sur le bas de ce slalom, en partant du milieu pour éviter le mur du haut d'un niveau trop compliqué pour des débutants. Mais la partie basse est du niveau 1° étoile, et ceux qui vont techniquement s'en sortir parviendront à avoir un peu plus que le flocon. 

       

    Une fois les tests terminés, il restait du temps, alors c'est parti pour de belles descentes sans exercices techniques (le p'tit bout de rouge le long du téléski de la combe était peut-être un peu compliqué pour le groupe 2 au vu de l'état de la neige, mais c'est passé sans trop de difficultés, juste quelques embouteillages dus à la prudence), avant le retour par le télésiège puisque les 2 pistes menant en bas sont fermées pour cause de manque de neige. 

      

    Question quizz du jour : selon vous, combien d'enfants, sur un total de 43, ont eu la première étoile ou plus ? Le gagnant sera celui qui aura donné la réponse la plus proche au moment où je mettrai en ligne les photos de la remise des médailles. 


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique