• Après un temps calme, nous sortons vers 14 h 15. Tiens, que voyons-nous dans la cour depuis la terrasse ? (non, je ne parle pas du linge qui sèche). Des choses étranges ont atterri là pendant notre temps calme, et quelqu'un nous attend.

     

      

    Ce monsieur est l'artisan qui a fabriqué ces jeux en bois, et c'est lui qui va accueillir nos enfants pour leur présenter le travail du bois. Il commence par réunir tous les enfants pour leur expliquer ce qu'ils vont faire.

     

      

    En effet, contrairement aux années précédentes, nos enfants ne vont pas simplement observer, mais être acteurs et fabriquer leur propre objet en bois à l'aide de machines sécurisées (l'intervenant étant évidemment agréé pour présenter cette animation à des classes). Par ailleurs, nous avons testé nous-mêmes avant d'envoyer les enfants. Première étape : l'entraînement. Les enfants sont équipés d'une planche de bois sur laquelle une ligne sinusoïdale a été tracée. Ils doivent découper la planche en suivant la ligne. 

      

    Pendant ce temps, la seconde partie du groupe 1 a le droit de s'amuser à l'aide des jeux que l'intervenant met à leur disposition. Le groupe 2 quant à lui est dans le chalet à trier son linge pour la lessive et à faire des jeux avec Nicolas (pas de photos). Les groupes permutent ensuite. 

       

    Les enfants choisissent alors un modèle sur le présentoir vert (au fond, photo de gauche). L'intervenant le leur dessine sur leur carré de bois et, lorsque c'est fait, les enfants passent sur la machine et commencent à découper leur motif.

      

       

    Sur les deux photos ci-dessus, on voit les sécurités empêchant les doigts d'approcher trop près de la lame. Une fois que les enfants ont terminé de découper le contour de leur modèle, il leur reste les deux dernières étapes : graver d'une part, puis poncer. 

      

    Quelques exemples de réalisations : 

       

    Et la question quizz du jour : qui est l'auteur de l'oeuvre que vous voyez à droite ?

    Pendant l'activité, goûter sur la terrasse, une fois n'est pas coutume (vous pouvez voir au passage quelques autres réalisations). 

      

    Ensuite, pas de temps de classe. L'activité ayant duré assez longtemps et comme il y avait encore du linge à ramasser et les douches à prendre, la classe a été annulée ce jour, les premiers à avoir tout fini ayant pu jouer à des jeux de société.

    Après le repas du soir, la veillée. Deux jeux ont été organisés. Le premier consistait à éviter de se faire éliminer quand la musique s'arrêtait. Je m'explique : les enfants dansaient dans la salle. Lorsque la musique s'arrêtait, il devaient se réfugier dans un des quatre coins de la salle où se trouvaient des cartes accrochées au mur (les 4 as). Ensuite, Nicolas tirait une carte et ceux qui s'étaient réfugiés sous l'as de la couleur tirée au sort étaient éliminés. Quelques clichés : à gauche, la danse pendant la musique, à droite les enfants réfugiés sous l'as de pique, priant pour qu'un pique ne soit pas tiré au sort. 

      

      

    Soudain, une charmante demoiselle, qui devait sans doute se promener dans le secteur et qui a entendu de la musique, a décidé de pointer le bout de son nez. Permettez-moi de vous présenter la nouvelle Miss La Chapelle d'Abondance 2014, la très belle Roberta. En homme très galant, notre cher directeur s'est évidemment empressé de l'inviter à danser. 

       

    Second petit jeu de la veillée : un peu sur le même principe, Nicolas passe de la musique puis, lorsque celle-ci s'arrête, les enfants doivent rester immobiles comme des statues. Ceux qui bougent lorsque la musique est éteinte sont éliminés (pas de photos).

    Ensuite, retour au calme à partir de 21 h avec le jeu "le maître du temps". Nicolas donne un temps (par exemple 60 secondes) et les enfants doivent compter dans leur tête et lever la main quand ils pensent être le plus proche possible de la vérité. Celui qui tombe juste remporte le jeu. Dodo vers 21 h 15. 


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique